Permis de conduire perdu, que faire ?

La perte de votre permis de conduire signifie que vous êtes dans une situation complexe où continuer à conduire peut entraîner des sanctions très sévères. Concentrez-vous sur les étapes à suivre en cas de perte accidentelle de votre permis de conduire.

La première chose à faire est de se rendre au poste de police (ou en gendarmerie) pour déclarer la perte. Vous pouvez également faire une demande en ligne sur le site ANTS.

L’assuré doit remplir une déclaration de perte de permis de conduire avant de demander un duplicata. La police ou le gendarme vous remettront un récépissé d’une validité de 2 mois, qui vous autorise à conduire en France pendant cette période.

En revanche, si un conducteur perd son permis de conduire à l’étranger:
– Le formulaire de réclamation doit d’abord être remis à la police locale puis au consulat de France (notez que le certificat délivré par le consulat ne permet pas de conduire);
– De retour en France, l’assuré doit se rendre au commissariat ou à la gendarmerie pour obtenir un récépissé de déclaration de perte, qui l’autorisera à conduire pendant 2 mois.

La demande de duplicata du permis de conduire

Avant la fin de cette période de deux mois où le reçu équivaut à un permis temporaire de conduire, l’assuré doit demander un duplicata de son permis de conduire. Ce document, délivré en préfecture ou sous-préfecture, nécessite de remplir le formulaire cerfa n°14074*02 pour une demande de duplicata et de joindre les documents suivants :
– Le récépissé de déclaration de perte du permis ;
– Une pièce d’identité et deux photos d’identité.

Combien coûte un duplicata de permis de conduire ?

Depuis le 1er septembre 2014, la demande de duplicata est payante. Lorsqu’un conducteur se présente avec son ancien permis, il devra payer le montant de 25 € en achetant un timbre fiscal. Par ailleurs, certaines régions (Corse, Limousin, Poitou-Charentes, Réunion, Guyane et Martinique) prélèvent également une taxe régionale complémentaire.

Perte de permis de conduire et assurance automobile

Quelles sont les conséquences de la perte d’un permis de conduire en assurance auto? A priori aucune. Le récépissé de déclaration de sinistre, valable 2 mois, a la valeur de remplacement du permis en cas d’accident. La personne assurée est généralement couverte par les garanties de son contrat d’assurance automobile.

Alice Deschampshttps://www.easyweb-permis.fr
Ancienne directrice d'une auto-école, je fais partager ma bonne humeur, mon expertise et mon expérience pour aider le plus grand nombre !

A ne pas louper

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Voir aussi

Publicitéspot_img

Derniers articles

Comment garder l’intérieur de son véhicule propre ?

Vous avez acheté un véhicule neuf ou en excellent état, et vous souhaiteriez qu'il conserve le même aspect au fil des années ? Vous...

-25 ans : les aides pour financer son permis

Le coût du permis à point nécessite un budget conséquent pour un jeune adulte. Nombre d’entre eux rencontrent des difficultés pour financer le précieux sésame....

Les erreurs éliminatoires le jour du permis de conduire

Pour rouler au volant d’une voiture, vous devez disposer d’un permis de conduire. L’obtention de cette autorisation de conduire est subordonnée à une formation...

Restez au courant !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.