Les erreurs éliminatoires le jour du permis de conduire

Pour rouler au volant d’une voiture, vous devez disposer d’un permis de conduire. L’obtention de cette autorisation de conduire est subordonnée à une formation sanctionnée par un examen. Le jour de cet examen, il existe des erreurs dites éliminatoires à ne surtout pas commettre. Voici l’essentiel à savoir sur ces fautes à éviter le jour du permis de conduire !

Les erreurs éliminatoires au départ et à l’arrêt

L’une des compétences évaluées lors de l’examen du permis de conduire est relative au démarrage et à l’arrêt du véhicule. Il s’agit d’ailleurs de la toute première évaluation faite. Vous devez donc faire attention aux fautes éliminatoires dès ce stade.

Au départ de la voiture, vous devez veiller à ne pas oublier de faire la prise d’informations. En effet, cette erreur met en danger les autres usagers. Une autre erreur éliminatoire consiste à caler à des endroits dangereux pouvant compromettre la circulation. Pour un démarrage en côte, un recul important peut également être considéré comme une faute éliminatoire.

En outre, un déportement excessif sur la gauche est une erreur qui peut vous faire échouer le jour du permis de conduire.

Pour ce qui est des erreurs à l’arrêt de la voiture, il faut éviter les arrêts qui empiètent sur une voie de circulation qui n’est pas la vôtre. Vous devez également veiller à ne pas laisser un espace de sécurité insuffisant avec la voiture qui est devant vous.

Les erreurs éliminatoires lors des manœuvres et dans le virage

L’examen du permis de conduire consiste également à réaliser des manœuvres.

En effet, pour vous mettre en circulation, vous devez prouver que vous maîtrisez le volant. À ce stade de l’examen, vous devez éviter les fautes éliminatoires telles que le risque de collision entre un autre usager ou un obstacle. Par ailleurs, vous devez veiller à ne pas heurter violemment ou escalader de manière brutale le trottoir.

Savoir manier le volant dans un virage est primordial pour passer le permis de conduire. Ainsi, lorsque vous commettez les fautes suivantes vous serez éliminé. Il s’agit de :

  • franchir de manière prolongée l’axe médian de la route ;
  • chevaucher sur une longue distance la ligne continue.

De plus, il ne faut surtout pas sortir de manière dangereuse du virage.

Les erreurs à ne pas commettre lors d’un croisement ou d’un dépassement

Pour obtenir le permis de conduire, vous devez être en mesure d’effectuer convenablement vos croisements et vos dépassements. Les erreurs éliminatoires lors d’un croisement ou d’un dépassement sont relatives au refus de la priorité, au risque de collision ou de sortie de chaussée.

En outre, les déviations de trajectoire suite à une mauvaise tenue de volant ou une allure excessive sont des fautes éliminatoires. Lorsque vous réalisez un dépassement non autorisé, vous courez également une élimination. De plus, un dépassement par la gauche alors qu’un autre véhicule a annoncé son intention de tourner à gauche est une faute éliminatoire.

Initier un dépassement alors qu’une autre voiture est en train de dépasser la vôtre est également une faute qui peut vous éliminer le jour de l’examen de permis.

Tenez compte de tous ces éléments pour obtenir votre permis avec brio !

Alice Deschampshttps://www.easyweb-permis.fr
Ancienne directrice d'une auto-école, je fais partager ma bonne humeur, mon expertise et mon expérience pour aider le plus grand nombre !

A ne pas louper

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Voir aussi

Publicitéspot_img

Derniers articles

-25 ans : les aides pour financer son permis

Le coût du permis à point nécessite un budget conséquent pour un jeune adulte. Nombre d’entre eux rencontrent des difficultés pour financer le précieux sésame....

Les erreurs éliminatoires le jour du permis de conduire

Pour rouler au volant d’une voiture, vous devez disposer d’un permis de conduire. L’obtention de cette autorisation de conduire est subordonnée à une formation...

Infraction à vélo : peut-on perdre des points sur son permis de conduire ?

Les cyclistes sont soumis à l’obligation de respecter le Code de la route comme tous les usagers. De plus, ils s’exposent à différentes sanctions...

Restez au courant !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.